Territoires intimes

Trois écrivains partis sur la trace de leur jeunesse : Irène Frain et Jean-Noël Pancrazi retournent sur le territoire de leur enfance, Didier Blonde se lance à la recherche de ses souvenirs dans un Paris peuplé de fantômes.

17h15
Café littéraire
Galerie du Conseil

Didier Blonde

Le Figurant (Gallimard)

Paris, 1968, sur le tournage de Baisers volés de François Truffaut, le jeune Didier Blonde, figurant cinéphile, croise le chemin d’une jeune fille. Des années plus tard, il part à sa recherche dans un Paris oublié et remonte le temps dans une enquête nostalgique où il est autant question d’amour perdu que de jeunesse passée.

D’abord enseignant, Didier Blonde est l’auteur de plusieurs romans parmi lesquels Leïlah Mahi, 1932, lauréat du prix Renaudot de l’essai en 2015.

Irène Frain

La Fille à histoires (Le Seuil)

« Comment en suis-je venue à écrire ? Je revois ma mère. Je l’entends. Elle avait un don inouï pour les histoires. C’était sa façon de conjurer la souffrance, la vie difficile. Je suis devenue sa plus fervente écouteuse, si bien qu’un jour j’ai voulu “mettre mon grain de sel”, comme elle disait. Elle a refusé. M’a interdite d’histoires. Je me suis rebellée. Je me suis inventée des mères de papier, des mondes rien qu’à moi. Voici le récit de cette guerre qui m’a sauvée. »

Journaliste et romancière, Irène Frain est notamment l’auteur de Secret de famille et Les Naufragés de l’Île Tromelin. Elle publie également en ce début d’année Il me fallait l’aventure (L’Aube), un recueil de textes dans lequel elle évoque aussi bien ses escapades de jeunesse en Bretagne, le rôle assigné aux femmes ou encore ses réflexions de citoyenne face à l’univers politique.

Jean-Noël Pancrazi

Je voulais leur dire mon amour (Gallimard)

Jean-Noël Pancrazi a quitté l’Algérie, il y a plus de cinquante ans. Invité en 2015 à un festival de cinéma organisé dans sa région natale, il saisit l’occasion d’y retourner. Mais au moment où il s’apprête à prendre la route vers sa maison d’enfance, un événement survient qui va tout bouleverser. « C’est le récit de ce retour cassé » que nous livre l’auteur dans ce roman des plus intimes.

Lauréat du Grand Prix de Littérature de la Société des Gens de Lettres et du prix du roman de l’Académie française, Jean Noël Pancrazi est membre du jury du prix Renaudot depuis 1999.