Des vies et des livres

Romain Gary, Charlotte Delbo et Tennessee Williams sur un même plateau ! Pourquoi la vie des écrivains inspire-t-elle d’autres écrivains ?

16h30
Café littéraire
Galerie du Conseil

François-Henri Désérable

Un certain M. Piekielny (Gallimard)

“Quand tu rencontreras de grands personnages, des hommes importants, promets-moi de leur dire : au 16 de la rue Grande-Pohulanka, à Wilno, habitait M. Piekielny…” Quand il fit la promesse à ce M. Piekielny, son voisin était enfant. Devenu résistant, diplomate, écrivain sous le nom de Romain Gary, il s’en est toujours acquitté, raconte-il dans La Promesse de l’aube. François-Henri Désérable est parti à la recherche de ce M. Piekielny.

À tout juste 30 ans, François-Henri Désérable est l’auteur remarqué de Tu montreras ma tête au peuple et d’Évariste.

Valentine Goby

Je me promets d’éclatantes revanches (L’Iconoclaste)

Valentine Goby publie le récit intime de sa rencontre posthume avec la poète résistante et déportée Charlotte Delbo. Elle relate, d’un côté, sa découverte d’une langue incandescente ; de l’autre, une réflexion de l’auteur sur le pouvoir curateur de l’écriture : des mots pour dire l’indicible et faire revenir d’entre les morts. Et des romans et des poèmes pour dire une foi inflexible en la vie et le pouvoir de l’art.

Son écriture doublée de sa passion pour l’Histoire et la transmission font de Valentine Goby une auteure originale, sensible et résolument engagée. Publié chez Actes Sud, son roman Kinderzimmer a reçu le prix des libraires 2014.

Brigitte Kernel

Jours brûlants à Key West (Flammarion)

Avril 1955, Tennessee Williams séjourne à Key West en Floride avec son compagnon Franck Merlot et la romancière Carson McCullers. Françoise Sagan, alors âgée de 19 ans, en pleine tournée américaine pour la sortie de Bonjour Tristesse, les rejoint. C’est le souvenir de ces journées vécues sous une chaleur écrasante en compagnie de ces 3 « monstres » de la littérature, que livre Franck Merlot à B., une écrivaine française.

Longtemps animatrice sur France Inter et auteur des feuilletons radio « Cadavres exquis » publiés chez Librio, Brigitte Kernel se consacre aujourd’hui exclusivement à l’écriture.