Des femmes dans l’Histoire

Les femmes peuplent l’Histoire. Et leurs destins, en des époques très différentes, ont inspiré Jean-Michel Delacomptée, Aline Kiner et Christine Orban.

14h15
Café littéraire
Galerie du Conseil

Jean-Michel Delacomptée

Le Sacrifice des dames (Robert Laffont)

Hongrie, XVIe siècle, la menace ottomane se rapproche. Le comte Gabor gouverne le comitat de Paks avec une apathie qui exaspère sa fille Judit, résolue à prendre sa place et à sauver le pays. Sans pitié, ni peur, elle mènera son projet à terme créant ainsi sa propre légende.

Racine, Bossuet, Henriette d’Angleterre ou Ambroise Paré : Jean-Michel Delacomptée est l’auteur de portraits littéraires de personnages historiques et de gens de lettres. Il dirige également la collection Nos Vies chez Gallimard.

Aline Kiner

La Nuit des béguines (Liana Levi)

Véritable plongée dans le béguinage royal de Paris, La Nuit des béguines dresse le portrait de cette communauté inclassable, composée de femmes libres, cultivées et indépendantes, « refusant le mariage et le cloître ». Mi-laïques, mi-religieuses, elles voient leur quiétude menacée dès 1310 avec l’assassinat de Marguerite Porete et les soupçons d’hérésie, qui pèsent sur elles.

Aline Kiner est journaliste au magazine Sciences et Avenir. Passionnée par l’Histoire, elle publie aux Presses de la Renaissance La Cathédrale, livre de pierre puis trois romans chez Liana Levi.

Christine Orban

Avec le corps qu’elle a… (Albin Michel)

Elle a vingt ans et son premier roman vient d’être accepté par un éditeur. Ce jour d’été, au bord de la mer, aurait dû être le plus heureux de sa vie si Beau-Père n’avait pas prononcé ces mots qui vont fracasser son existence pendant des années et la mener au bord du gouffre.

Christine Orban est l’auteur d’une vingtaine de romans, récits ou recueils à succès. Elle explore ici la difficulté pour une jeune femme d’être elle-même dans un monde où triomphent les apparences et la domination masculine.