Dany Laferrière, de l’Académie française, président du Salon du Roman Historique 2019

Chaque année une personnalité est invitée à présider le Salon. Après Didier Decoin, de l’Académie Goncourt, Adrien Goetz, Irène Frain ou encore Daniel Picouly, c’est un grand nom des lettres francophones qui est à l’honneur lors de cette 8e édition. Nul doute que par sa générosité Dany Laferrière marquera de son empreinte talentueuse le rendez-vous littéraire de Levallois.

Dany Laferrière

Dany Laferrière est né en 1953 à Port-au-Prince. Depuis son premier roman, Comment faire l’amour avec un nègre sans se fatiguer, salué par une reconnaissance immédiate, à L’Art presque perdu de ne rien faire, en passant par L’Énigme du retour (Prix Médicis 2009), il construit avec patience son Autobiographie américaine – 30 titres à ce jour – qui lui a valu son élection à l’Académie française le 12 décembre 2013 au fauteuil de Montesquieu.

Des moments – une enfance lumineuse avec Da à Petit-Goâve, la dictature des Duvalier, l’exil à Montréal dès 23 ans – et des heures de lecture dans une baignoire “rose” ont marqué cette œuvre qui rayonne dans le monde et mêle avec grâce fiction et réflexion.

En 2018, les éditions Grasset ont publié Autoportrait de Paris avec chat, un livre de 320 pages entièrement dessiné à la main et célébré par la presse comme le livre le plus fou et le plus libre des dernières décennies. Après Pays sans chapeau (Zulma) également paru en France en 2018, Dany Laferrière publie Vers d’autres rives (L’aube) en ce début d’année.

Oeuvres

  • Comment faire l’amour avec un nègre sans se fatiguer (Typo)
  • Éroshima (Typo)
  • L’odeur du café (Zulma poche)
  • Le Goût des jeunes filles (Grasset, Zulma poche)
  • Cette grenade dans la main du jeune nègre est-elle une arme ou un fruit? (Typo)
  • Chronique de la dérive douce (Grasset, Livre de Poche)
  • Pays sans chapeau (Zulma poche)
  • Le charme des après-midi sans fin (Zulma poche)
  • La chair du maître (Lanctôt)
  • J’écris comme je vis. Entretien avec Bernard Magnier (La passe du vent)
  • Le cri des oiseaux fous (Zulma poche)
  • Je suis fatigué (Les Librairies Initiales)
  • Comment conquérir l’Amérique en une nuit (Boréal compact)
  • Les années 80 dans ma vieille Ford (Mémoire d’encrier)
  • Vers le sud (Grasset, Livre de Poche)
  • Je suis fou de Vava – illustrations de Frédéric Normandin (La Bagnole)
  • Je suis un écrivain japonais (Grasset, Livre de Poche)
  • La fête des morts – illustrations de Frédéric Normandin (La Bagnole)
  • L’énigme du retour (Grasset; Livre de Poche)
  • Un art de vivre par temps de catastrophe (The University of Alberta Press)
  • Tout bouge autour de moi (Grasset, Livre de Poche)
  • Conversations avec Dany Laferrière – interviews de Ghila Sroka (Parole Métèque)
  • L’art presque perdu de ne rien faire (Grasset, Livre de Poche)
  • Journal d’un écrivain en pyjama (Grasset; Livre de Poche)
  • Le baiser mauve de Vava – illustrations de Frédéric Normandin (La Bagnole)
  • L’odeur du café – illustrations de Francesc Rovira (La Bagnole)
  • Dany Laferrière à l’Académie française (Boréal)
  • Tout ce qu’on ne te dira pas, Mongo (Mémoire d’encrier, Legba)
  • Mythologies américaines (Grasset)
  • Autoportrait de Paris avec chat (Grasset)
  • Vers d’autres rives (L’aube)

Ce que l’Histoire m’inspire
conversation avec Dany Laferrière

Animé par Valérie Marin La Meslée

14h30
Salle des mariages

EN PARTENARIAT AVEC