Mille et une vies

SAMEDI, 17H30 – LE STUDIO HISTOIRE

Rencontre avec Daniel Carton (Le Grand, Fayard), Marie Charrel (Les danseurs de l’aube, L’Observatoire) et Eugène Ébodé (Brûlant était le regard de Picasso, Gallimard)

Animé par Karine Papillaud

À partir d’une brochure publiée en Angleterre et d’une carte postale, Daniel Carton reconstitue la vie d’Henri Cot, géant aveyronnais de 2,60 mètres devenu vedette de cirque et assassiné à 30 ans, en pleine gloire foraine, pour une sombre histoire d’argent…

Marie Charrel retrace le destin d’artistes des débuts des XXe et XXIe siècles, épris de liberté, rattrapés par la folie du monde mais prêts à se battre jusqu’au bout pour défendre qui ils sont.

Eugène Ébodé raconte Mado qui, à quatre-vingts ans passés, se rappelle sa jeunesse au Cameroun, son départ pour la France et sa rencontre avec des artistes de renom.